Noureev, l envers du décor