Le Lac des Cygnes au State Opera de Vienne

17/05 - 12/06/2017

Au cours des soixante-neuf années suivantes, cette œuvre est reprise de nombreuses fois, y compris à l'époque soviétique, durant laquelle les autorités insistent pour que Le Lac des cygnes ait un dénouement heureux. Puis Rudolf Noureev est arrivé.

Ce danseur et chorégraphe emblématique crée son premier Lac des cygnes pour le Wiener Staatsopernballett. Lors de sa première le 15 octobre 1964, la réaction du public face à sa prestation est telle que lui et sa partenaire Margot Fonteyn sont rappelés quatre-vingt-neuf fois sur scène sous un tonnerre d’applaudissements.

Noureev marque de son empreinte ce ballet en donnant à Siegfried un rôle égal à celui d'Odette. Cependant, comme l'on pouvait s'y attendre avec le danseur russe, il ne s'arrête pas là. Une vingtaine d'années plus tard, alors qu'il est directeur du Ballet de l'Opéra de Paris, il invente un scénario totalement inédit pour ce ballet mythique. Créée au Palais Garnier le 20 décembre 1984, cette version présente tout le déroulement de l'histoire comme un rêve, une réflexion sur les angoisses du prince alors qu'il passe de l'adolescence à l'âge adulte, faisant passer Le Lac des cygnes d'une pièce d'époque à une exploration fascinante du royaume du subconscient.

Le Lac des cygnes de Noureev revient à présent au Wiener Staatsoper, sur la scène de son tout premier triomphe dans ce pays devenu sa terre d'adoption.

 

Lire tout l'article