"Noureev, dieu de la danse" - Bordeaux

Juillet à Septembre 2018

Vingt-cinq ans après sa mort, "Noureev, dieu de la danse"
célébré dans une expo photo à Bordeaux

 

"Tant que mes ballets seront dansés, je serai vivant": 25 ans après sa mort, l'Opéra national de Bordeaux célèbre tout l'été le danseur et chorégraphe Rudolf Noureev (1938-1993). Une exposition photographique lui est consacrée du 10 juillet au 2 septembre, tout en sensibilité et élégance, entre ballets classiques et expérimentations modernes.

"J'ai voulu mettre l'accent sur le Noureev interprète-danseur, comme un acteur de théâtre ou de cinéma qui vivait complétement ses rôles", explique son ami et ancien danseur Daniel Agésilas, qui a choisi les 50 photos en noir et blanc de l'exposition "Noureev, dieu de la danse". L'homme  mandaté par la fondation Noureev pour rendre hommage au "danseur du siècle" estime qu'" Il émane une grande émotion de ces portraits qui ont presque 40 ans", 

De "Giselle" à "Pierrot lunaire" en passant par "Le Chant du compagnon errant", l'oeil de la photographe Francette Levieux capte le Noureev des années 80 lorsqu'il était directeur de la danse à l'opéra de Paris: ses expressions, son charisme, sa fougue, sa sensualité.

"Ça l'aurait touché qu'on insiste pas seulement sur le danseur mais aussi sur l'homme qu'il était", se réjouit Eric Quilleré, directeur de la danse de l'opéra de Bordeaux. C'est là, dans une salle de style Second Empire du Grand Théâtre, sous les dorures et massifs lustres en cristal, que sont exposées les clichés, parfois accompagnées d'une citation de Noureev.
 
Source : https://culturebox.francetvinfo.fr/danse/noureev-dieu-de-la-danse-celebre-dans-une-expo-photo-a-bordeaux-276285